• Accueil
  • > Archives
  • > A propos de l’émission: « La mise à mort du Travail » – 30 octobre 2009

A propos de l’émission: « La mise à mort du Travail » – 30 octobre 2009

La Lettre de                                                                                                    Le 30 octobre 2009
J L CHARPAL

n°1

France 3, chaine publique, vient de diffuser cette émission remarquable, en deux volets. On ne peut rêver mieux, bien que les faits relatés soient absolument cauchemardesques, comme illustration du caractère inhumain et à bien des égards monstrueux de la sauvagerie économique mondialisée.

Qu’ a t-on vu et entendu? La vie , si on peut appeler cela une vie, des salariés de grandes entreprises multinationales. Mais pas de n’importe quelles entreprises; chacune des deux entreprises qu’on nous a données à voir est entre les mains d’un financier spéculateur, qui n’a jamais travaillé dans l’économie réelle. Il achète à tout va de nombreuses entreprises sans le moindre sou, en empruntant et, ensuite « se paie sur la bête » et revend l’entreprise le plus cher possible.

Ces messieurs règnent sur un véritable empire, de façon complètement despotique, dans le mépris et même l’ignorance des gouvernements.Les directeurs de leurs établissements ne dirigent rien en fait et n’ont aucune marge de manoeuvre. Ils ne sont que les ambassadeurs de la spéculation auprès de ce qui n’est pour leur maître qu’une « pompe à fric », dont on peut se débarasser du jour au lendemain.

Quant aux salariés, ce ne sont plus des êtres humains et encore moins des citoyens. Ils sont dépouillés au terme d’ un processus de manipulation camouflé sous l’appellation magique de management, de toute dignité. S’ ils ne veulent pas perdre leur emploi, ils doivent inéluctablement et progressivement devenir des robots. Ils n’ont plus aucune liberté de penser et d’agir, plus aucun libre arbitre : ils doivent tous penser , dire et faire la même chose. La finalité ? Faire toujours plus de profits pour les actionnaires , considérés comme des dieux !

Qu’il est révoltant de les voir tous ainsi humiliés, niés dans leur dignité, et leur personnalité.   N’ ayons pas peur des mots : ce que nous avons vu fonctionner c’est un système totalitaire. On ne peut qu’être révolté de constater que les politiciens de tous bords de toutes les démocraties ont abandonné le pouvoir économique et social, c’est à dire l’essentiel, à une poignée de potentats inhumains ayant transformé leur « royaume » en une véritable secte d’où on ne peut sortir que détruit.

C’ est pourquoi seuls le Rassemblement Universel des Démocrates ( progressistes) et une grève générale universelle pourront mettre à genoux ces nouveaux dictateurs « trans- nationaux ».

Laisser un commentaire

 

Comment faire plaisir aux f... |
Comité d'information des ci... |
oyemprid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mikou13
| L'éphéméride intemporel, le...
| Gaullistes de Marseille