J’ ACCUSE – 25 novembre 2011

La lettre de Jean-Louis CHARPAL n° 24

 

J’accuse les politiciens, de droite comme de gauche, de toutes les démocraties, d’avoir à partir des années 1980 cassé la dynamique progressiste entamée entre 1945 et 1975. 

   Cette évolution  avait permis de donner toujours plus de place à la rémunération du travail et toujours moins à celle du capital, notamment spéculatif et de promouvoir la protection sociale et les services publics.

   J’accuse ces politiciens d’avoir promu et privilégié de façon extrémiste une oligarchie composée de spéculateurs (banques d’affaires et fonds spéculatifs) et des dirigeants des multinationales.

   J’accuse ces politiciens du crime de haute trahison puisqu’ils ont donné, au terme de coups d’Etat successifs inadmissibles, à une caste très minoritaire et non élue, les pouvoirs qu’ils tenaient du peuple au terme d’élections au suffrage universel. 

   J’accuse ces mêmes politiciens d’avoir ensuite co-géré le nouveau système économique mondialisé avec cette oligarchie, jusqu’à s’y intégrer complètement.

   J’accuse les dits politiciens d’avoir favorisé l’acquisition et le financement des médias (journaux, radios, TV, édition, marché de la pub)  par quelques membres de cette oligarchie, aboutissant à une concentration de moyens intolérable en démocratie.

    J’accuse ces médias d’avoir désinformé les peuples en leur faisant croire qu’il n’y avait qu’un système possible et d’avoir lavé le cerveau des gens par des programmes visant à les abrutir.

   J’accuse l’oligarchie d’avoir installé le règne de la rente, du capitalisme de casino, de l’ultra libéralisme inhumain, de la guerre économique des hommes entre eux, transformant la démocratie réelle en démocratie formelle réduite à l’état de carton pâte et de coquille vide.

   J’accuse le FMI et l’OMC, outils créés par l’oligarchie, d’avoir commis et de continuer à commettre des crimes économiques contre l’Humanité, en obligeant les peuples à renoncer à toute notion de citoyenneté et d’intérêt général, à leurs services publics et à leur protection sociale.

   J’accuse la section européenne de l’oligarchie d’avoir cassé l’ Europe pour n’en faire qu’une vaste zone offerte aux prédateurs et profiteurs du capitalisme sauvage, entrainant un appauvrissement galopant des peuples qui par leur travail, créent pourtant toujours plus de richesses.

   J’accuse de haute trahison les politiciens concernés qui au terme d’un coup d’Etat cynique et scandaleux, ont jeté dans les poubelles de l’ Histoire les décisions de peuples souverains (France, Pays- Bas, Irlande) qui ont dit « non » par référendum, au pillage de leur continent par les spéculateurs et profiteurs mafieux.

   J’accuse l’oligarchie d’avoir quasiment fait disparaître les citoyens, au profit de centres de décisions dont aucun n’ est élu : « marchés », FMI, OMC, Commission européenne, BCE et se faisant, d’avoir entamé un processus visant à la disparition des démocraties au profit d’une dictature des marchés, préfigurant une organisation du monde basée sur les principes du totalitarisme et du fascisme. 

   J’accuse l’olgarchie de massacrer la planète, notamment en empêchant des zones cohérentes au plan économique et social de produire pour elles mêmes, entrainant des transports polluants et ruineux de matières premières et de produits manufacturés.

   J’accuse en définitive l’oligarchie d’avoir imposé à l’ Humanité toute entière un immense bond en arrière dans tous les domaines, un recul de civilisation et une dégradation de la personne humaine sans précédent depuis le nazisme.

                                                                                                                                        

                                                                                                                                                      Jean-Louis CHARPAL

6 Réponses à “J’ ACCUSE – 25 novembre 2011”

  1. sethangkormwa dit :

    J’ai lu ton message de 18h20 sur le blog de JLM. Tu remontes dans mon estime.
    Tu fais partie de la classe moyenne ? Moi aussi, paraît-il.
    Je constate que tu ne tombes pas dans le piège qu’est la défense de ces fameuses classes moyennes. Argument favori de la droite pour diviser la base de la pyramide sociale. Mais aussi argument de bon nombre de gens qui se prétendent de gauche…
    Et en plus tu développes pour qu’on comprenne bien : pour toi cela signifie une diminution de l’écart entre nous et les plus défavorisés. Bravo !
    Continue dans cette voie, je t’y encourage. Si les travailleurs les plus pauvres se détournent de la gauche, je pense que tu as compris pourquoi.
    Tu dis que c’était le projet de l’après-guerre. C’est pas impossible mais ce n’est pas non plus certain. Et de toutes façons, ça a échoué. On peut au moins en conclure que les bonnes intentions ne suffisent pas. Il faut « inventer », je dirais plutôt découvrir de nouvelles relations entre les humains pour que ces bonnes intentions puissent devenir réalité. il faut rehausser notre degré de civilisation. C’est ce que j’étais venu dire sur le blog et qui m’a valu l’exclusion.
    Au boulot ?

  2. sethangkormwa dit :

    Dis donc…
    Toi qui m’a dit un jour que ton blog était modeste …T’y es pas allé avec le dos de la cuillère dans ton « j’accuse ».
    Emile Zola n’a qu’à bien se tenir.

  3. yul bencher dit :

    Bravo Jean Louis CHARPAL.

    Je voterai aussi pour le Front de Gauche. Je ne suis plus indigné mais révolté, écœuré par ce déni incessant de démocratie, par cette mascarade et ce grand bal des élections dont on sait déjà ce qui en sortira : toujours ce même système vicié de l’alternance. Ecoeuré aussi par la trahison des politiques qui n’en doutons pas, seront également broyés, soit par l’infernale machine capitaliste, soit par une révolution. Révolution rendue inévitable en raison de leur aveuglement et de la mise à mort des plus élémentaires principes démocratiques. Je dénonce également le hold-up permanent des richesses, tant humaines que matérielles, et la prise en otage des peuples par l’oligarchie secondée par ses nervis politiques.

  4. Paroche Jean-michel dit :

    merci et bravo.

    extrait de ce texte sur le forum du front de gauche.

    http://www.forum-placeaupeuple-fdg.fr/

    bravo pour ce texte !

    jm paroche

    • Merci beaucoup, camarade, pour tes encouragements !
      Géniale, la phrase de Coluche, que je viens de voir sur le site de « placeaupeuple » :  » On ne peut pas dire la vérité a la télé : Il y a trop de monde qui regarde. »
      Bien à toi,
      JLC

  5. Caussieu dit :

    Bonjour,

    Je visite ton site pour la première fois.
    Je viens de lire ton : « J’accuse ».
    Je suis absolument d’accord avec ton texte.

    Cordialement.

    Daniel Caussieu ( ouvrier retraité )

Laisser un commentaire

 

Comment faire plaisir aux f... |
Comité d'information des ci... |
oyemprid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mikou13
| L'éphéméride intemporel, le...
| Gaullistes de Marseille