NO PASARAN ! Le 2 Mai 2012

La Lettre de Jean-Louis CHARPAL n° 27

Dans une Lettre précédente, j’ ai expliqué les raisons pour lesquelles je voterai pour le Front de Gauche aux élections présidentielles.

Les résultats du 1er tour sont désormais connus et je recommande à tous de lire, sur son blog, les analyses des 25 et 28 avril,  du porte parole du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon, qui m’apparaissent fines et pertinentes.

J’aurais naturellement aimé, non par satisfaction superficielle, mais pour mon pays et dans l’intérêt supérieur du peuple français, que le Front de Gauche fasse un meilleur résultat.

Je dis même très sérieusement qu’il aurait été urgent que le programme de cette formation politique entre en application car il était le seul, au plan économique et financier, à proposer une issue vers le haut à la situation catastrophique dans laquelle l’ultra libéralisme, avec ses spéculateurs, banksters et rentiers parasites, a mis notre pays.

Cela étant, qu’une formation politique si jeune, ignorée puis trainée dans la boue par presque tous les médias, rassemble 4 millions de voix est porteur d’espérance pour l’avenir. 

Le peuple vit très en dessous de ses moyens. Il n’ a jamais créé autant de richesses, mais celles-ci sont volées par une petite oligarchie très minoritaire, qui ensuite les entasse de façon névrotique dans le grand casino de l’économie virtuelle. Ces sommes, considérables, manquent pour irriguer d’un sang neuf indispensable l’économie réelle.

Sans oublier « le fouet » ! Cette dette créée de toute pièce en empruntant aux banksters, pour humilier et asservir les peuples.

S’en suivent : récession, austérité qui s’auto alimente, misère, chômage, précarité, insécurité sociale, délinquance et replis identitaires.

C’est sur ce terreau que prospèrent les démagogues et les nostalgiques de Pétain et du fascisme. Ils ont toujours préféré « l’ issue vers le bas ».

C’est pourquoi, personnellement, bien que je n’adhère aucunement à la vision économique ultra libérale du PS, je voterai « contre Sarkozy » afin de débarrasser notre pays d’un démagogue ultra réactionnaire, inculte, irresponsable et dangereux qui ne recule devant rien pour s’accrocher au pouvoir.

La droite républicaine est morte. N’existent plus qu’une droite extrême, brutale et niaise, de type bushiste et une extrême droite décomplexée, courtisée par des médias partis en vrille, qui s’enivrent de leur propre sottise !

Qu’il est tentant pour l’Internationale des accumulateurs de fric de faire la jonction entre un système économique dictatorial et le fascisme politique ! Ce serait la double peine et la boucle serait bouclée : un rêve pour eux, un cauchemar pour l’Humanité !

L’intérêt de notre pays, pour ne pas parler de légitime défense, c’est que le Front de Gauche ne lâche rien, plus jamais ! Le mouvement de Résistance ne doit pas céder au découragement, il doit poursuivre sa route absolument et gagner à sa cause, qui est celle du peuple, toujours plus de citoyens et de citoyennes.

Que se vayan todos !

No pasaran !

                                                                                                                       Jean-Louis CHARPAL 

 

Laisser un commentaire

 

Comment faire plaisir aux f... |
Comité d'information des ci... |
oyemprid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mikou13
| L'éphéméride intemporel, le...
| Gaullistes de Marseille