• Accueil
  • > EUROPE : LES TROLLS DEBARQUENT ! – 19 Février 2013

EUROPE : LES TROLLS DEBARQUENT ! – 19 Février 2013

La lettre de Jean-Louis CHARPAL n° 34

 

Avant de parler des Trolls, parlons un peu de l’Europe.

Beaucoup de gens confondent la bouteille, son étiquette, sa forme et ce qu’il y a dedans.

On peut avoir une bouteille de belle apparence, qui attire l’oeil et affiche de belles ambitions et à l’intérieur, un liquide imbuvable.

Le désastre dont 99% de ses citoyens sont victimes en Europe, n’est pas dû au fait que des pays se soient regroupés, mais au fait que les politiques suivies ont été et continuent à être, désastreuses.

Ce n’est pas l’Europe qui a échoué, mais « l’ultra libéralisme sauvage en Europe » ce qui n ‘est pas la même chose !

Encore que lorsqu’on parle d’échec, il ne faut jamais oublier que pour les 1% c’est un formidable succès qui leur a permis d’accumuler des sommes considérables.

Vouloir quitter l’ Europe consiste à casser la bouteille. C’est une option, mais ce n’est pas la seule possible.

L’autre conception consiste à dire : gardons la bouteille puisqu’elle existe, vidons la de son contenu infect, rinçons la bien et remplissons la ensuite avec de l’intérêt général, de la relance économique, du plein emploi, des services publics solides, de la justice sociale.

L’ Europe actuelle, à l’initiative de quelques politiciens, dont des français de la droite dure et de la gauche molle (merci Messieurs Giscard et Delors !) a commis deux crimes de haute trahison :

1° Avoir permis, de façon totalement exclusive, aux banques, aux grosses multinationales et aux officines de spéculation, de dicter toutes les orientations politiques de l’Union.

Et cela en fonction de leur seul objectif névrotique : accumuler une montagne de fric, la plus haute possible, comme la Tour de Babel.

Et cela, à n’importe quel prix, quelles qu’en soient les conséquences : massacre de l’environnement, des services publics, clochardisation des peuples, transformation inéluctable des démocraties en coquilles vides.

2° Avoir mis à la poubelle la décision, à la suite de référendum, de trois peuples (irlandais, français, hollandais).

C’est un coup d’Etat et au plan pénal, un crime.

Et le plus grave des crimes contre la démocratie, et s’agissant de la France, contre la République : celui de haute trahison.

En République, l’autorité suprême est celle du peuple, du peuple souverain. Aucune autorité, aucune force, quelle qu’elle soit, quel qu’en soit le prétexte, ne peut passer outre à une décision du peuple.

Ceux qui le font sont passibles de la Haute Cour.

Or, c’est en toute impunité que la droite dure, et la gauche molle complice qui a laissé faire, ont commis ce crime flagrant !

 

Des élections européennes vont avoir lieu en 2014. Le camp des 1% prend peur. Il sent monter toujours plus la colère des peuples.

 D’où la décision de la Commission euopéenne d’affecter 2 millions d’euros au paiement de trolls chargés d’envahir sur internet les réseaux divers, pour endiguer et anesthésier les mécontents.

On voit bien la mission qui va être assignée à ces trolls. Faire avaler un mensonge de plus, consistant à dire, façon langue de bois et grosses ficelles : 

« Si l’Europe n’a pas encore tenu toutes ses promesses, c’est parce que l’Europe n’a pas d’institutions propres et fédérales suffisamment puissantes. » 

Le pire, c’est que de nombreux gogos, notamment du centre et de la gauche molle, qui salivent comme des toutous de Pavlov dès qu’on prononce le mot « Europe » ( ou les mots magiques « Europe Fédérale » ) vont avaler avec enthousiasme cette couleuvre de la taille d’un boa.

Traduction en bon français de la phrase trollinesque précitée :

« Bien sûr que pour vous « notre Europe » est un désastre, puisque l’Europe Giscard-Delors a été faite, dès le départ, contre vous.

Mais, comme nous sommes au service des accumulateurs de fric, et qu’ ils veulent à tout prix continuer à se goinfrer, ils ont décidé de supprimer, par une intégration européenne et fédéraliste maximale, toute possibilité institutionnelle et juridique, pour un ou plusieurs pays, de se révolter contre eux.

Nous sommes conscients que cette révolte « nous pend au nez » et que nous aurions ce que nous méritons. C’est pourquoi nous jouons le tout pour le tout. »

                                                                                                                                  Jean-Louis CHARPAL     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 Réponses à “EUROPE : LES TROLLS DEBARQUENT ! – 19 Février 2013”

  1. Brubois dit :

    Je partage votre point de vue et je vous indique un site à faire connaître qui défend les mêmes thèses et que vous et que vous devriez apprécier http://www.le-message.org/
    Cordialement

  2. Soyons un peu modestes dit :

    Je vais lire votre blog, qui m’a l’air très intéressant, de façon approfondie.

    En fait, je voulais juste au départ vous remercier pour le commentaire que vous avez posté en numéro 29 à l’article sur Marianne.net « Ces élites qui crachent sur la France ». J’ai trouvé votre mise au point très intéressante. Je ne tiens pas à poster sur Marianne car je trouve le site mal fréquenté si j’ose dire, « bourré » de trolls UMP !

    Merci beaucoup en tout cas

Laisser un commentaire

 

Comment faire plaisir aux f... |
Comité d'information des ci... |
oyemprid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mikou13
| L'éphéméride intemporel, le...
| Gaullistes de Marseille